Semaine de la science et des technologies de l’UA : Le président Tshisekedi déterminé à faire de l’Afrique le continent de l’avenir

0 60

Ouverte officiellement en mode virtuel le 5 avril dernier, la 8ème édition de la Semaine de la Science et des Technologies dont la clôture est annoncée pour ce samedi 17 avril, se veut un cadre de réflexion pour la promotion des sciences et des technologies auprès des jeunes et du grand public.

L’un des temps forts de la présente édition placée sous le thème « Arts, culture et patrimoine : un levier pour construire l’Afrique que nous voulons », aura sans nul doute été le discours inaugural du Président de la République et Président en exercice de l’Union africaine (UA), Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Tout en se félicitant du fait que la RDC soit l’un des rares pays africains, si pas le seul, à avoir organisé à ce jour, huit éditions consécutives d’un tel évènement de haute portée scientifique, le Président de la République pense qu’il est temps pour l’Afrique, de préparer le futur. « Le développement de notre continent est intimement lié à celui des sciences, des technologies et de l‘innovation », a-t-il fait savoir avant d’égrener les trois stratégies essentielles de l’Organisation panafricaine devant concourir à l’édification d’une Afrique dirigée par ses propres citoyens, tributaire des potentiels de ses populations tel qu’inscrit dans l’agenda 2063.

Il s’agit, premièrement, de la stratégie continentale de l’éducation pour la décennie 2016-2025 visant à réorienter les systèmes éducatifs afin d’outiller les jeunes africains notamment en capacité d’innovation et de créativité. Le deuxième instrument est la stratégie 2024 de l’Union Africaine pour les sciences, les technologies et l’innovation. « Ma priorité durant mon mandat sera de renforcer la coopération inter africaine et internationale dans ces domaines », a déclaré le Chef de l‘État avant de plaider pour la mutation des économies africaines vers les économies de la connaissance avec l’innovation comme moteur.

La stratégie spatiale dont s’est doté le continent constitue le dernier pilier censé relever les défis majeurs des temps modernes et des années à venir (sécurité alimentaire, urbanisation rapide, gestion durable de l’environnement et des ressources naturelles, la santé et l’éducation des populations croissantes).

Notons que la Semaine de la Science et des Technologies (SST) est organisée depuis 2014 par l’Asbl « Investing In People » et vise, entre autres, à « promouvoir le savoir-faire congolais et africain dans ces domaines et susciter des vocations ».

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More