Sénat : Thambwe Mwamba procède à l’ouverture solennelle de la session ordinaire de Mars 2020

0 119

Le président du Sénat, Alexis Thambwe Mwamba a procédé lundi, à l’ouverture solennelle de la session ordinaire de Mars 2020, au Palais du peuple devant les membres du bureau et des sénateurs.

Dans son discours d’ouverture des travaux, Thambwe Mwamba a appelé les sénateurs à se mobiliser pour que les tranches trimestrielles en rapport avec la caisse nationale de péréquation soient effectivement libérées pour assurer le développement des provinces.

La caisse nationale de péréquation une fois en opération permettra la défense des intérêts des populations. “J’inviterai le ministre des finances au Sénat pour donner des assurances sur le plan de trésorerie a insisté le speaker de la chambre haute du parlement ”

Situation de quelques événements vécus au Pays

Dressant le tableau de quelques événements vécus au pays durant des vacances parlementaires, Alexis Thambwe Mwamba a parlé de la sécurité, la reprise du programme du Fonds monétaire International (FMI) avec le gouvernement, des rencontres du chef de l’État avec l’Union européenne, le rétablissement des relations diplomatiques avec l’État d’Israël, le réchauffement des relations diplomatiques avec les Etats- Unis d’Amérique.

A cet effet, Thambwe Mwamba a évoqué la sécurité du territoire qui fait l’objet des tueries atroces, à Béni (Nord-Kivu) et en Ituri qui reste une priorité avant de saluer avec respect et encourageant les efforts des FARDC. Il a rappelé à cette occasion la visite que  venait d’effectuer dans cette partie du pays, la présidente de l’Assemblée nationale, Jeanine Mabunda Lioko. Le Sénat attend les effets des visites sur le plan diplomatique du président de la République, chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo en Ouganda et au Rwanda.

Alexis Thambwe Mwamba a d’autre part fustigé le banditisme urbain (Kuluna). Selon lui, l’État semble faire face aux hors la loi qui veulent imposer leurs lois. « A Kinshasa, on se demande si l’État se limite à la commune de la Gombe et encore… », a souligné le président du Sénat, qui a exhorté l’État et la commission de Défense et de sécurité du Sénat à s’enquérir de la situation.

Le président de la chambre haute du parlement, a également parlé de la reprise du programme du Fonds monétaire International (FMI) avec le gouvernement et de l’économie nationale extravertie. Il a évoqué au plan régional et sous régional la diplomatie agissante du chef de l’État qui impulse le pays à rejoindre la Communauté est-africaine.

Cette dernière démarche, a-t-il renseigné, exigera que la RDC prenne au sérieux l’intégration régionale les échanges et l’élimination des barrières aux frontières et l’accroissement de la compétitivité. Il a également évoqué des rencontres du chef de l’État avec l’Union européenne, le rétablissement des relations diplomatiques avec l’État d’Israël, le réchauffement des relations diplomatiques avec les Etats- Unis d’Amérique.

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Van masaj salonu Maraş masaj salonu Şanlıurfa masaj salonu Isparta masaj salonu Amasya masaj salonu Afyon masaj salonu Denizli masaj salonu Kayseri masaj salonu Eskişehir masaj salonu Balıkesir escort Manisa escort Aydın escort Muğla escort Maraş escort Isparta escort Afyon escort Çanakkale escort Trabzon escort Mardin escort Van escort Yalova escort Şanlıurfa escort Erzurum escort Tekirdağ escort Çağlayancerit escort Aydıncık escort Ergene escort Gönen escort Dinar escort Espiye escort Biga escort Havza escort Antalya escort Ardahan escort Anamur escort Ankara masaj salonu Alaçam escort Torbalı escort Nallıhan escort