Sergueï Lavrov salue les résultats de la 18e réunion ministérielle du Conseil euro-arctique de Barents

0 78

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a salué, ce mardi 26 octobre 2021, les résultats des travaux de la session plénière de la 18e réunion ministérielle du Conseil euro-arctique de Barents, Tromso, à Norvège.

« Je tiens à exprimer ma sincère gratitude aux dirigeants norvégiens pour tout ce qu’ils ont fait en tant que président du Conseil euro-arctique de Barents (BEAC). Leurs efforts ont culminé avec l’événement d’aujourd’hui, au cours duquel nous avons pris plusieurs décisions importantes.

Nous avons signé une déclaration commune qui décrit les grandes orientations de nos futurs travaux sur l’économie, les transports, la logistique, les infrastructures, l’environnement, le climat, les petits peuples autochtones, la politique de la jeunesse, les soins de santé et l’éducation.

Après plusieurs années de préparation, nous avons créé le mécanisme financier de Barents pour le financement des projets mis en œuvre par les groupes de travail de la BEAC.

Nous avons également adopté un plan d’action sur le changement climatique pour le Conseil de coopération de Barents qui couvre la période de 2021 à 2025. Son objectif est de veiller à ce que le climat soit pris en compte dans tous les projets de la BEAC. Je pense que c’est assez important.

Nous venons d’avoir une réunion avec le Conseil régional des jeunes. C’était très utile, assurant la continuité entre les générations, et surtout nous permettant de réaliser les aspirations et les souhaits que nous avons entendus de la part des jeunes pendant la présidence finlandaise.

Le Conseil régional de Barents est un format important. Il est également sur le point d’avoir un nouveau président alors que Vasterbotten remet la présidence à la zone autonome des Nenets. Son Gouverneur, Yury Bezdudny, dirigera désormais la structure régionale de notre Conseil en 2022-2023. Le gouvernement russe y voit l’une des étapes de la préparation de la présidence de la BEAC que nous recevrons après nos voisins finlandais.

Je pense que cette session a été très utile et a prouvé une fois de plus que lorsque nous travaillons sur des questions pratiques, nous pouvons obtenir des résultats, sans être distraits par des différences idéologiques et des jeux géopolitiques », a déclaré Serguei Lavrov.

 

 

 

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More