Sommet Corée du Nord-États-Unis : La Corée du Nord déclare «de manière explicite encore une fois, nous n’avons pas l’intention de nous retrouver face à face avec les États-Unis»

0 129

La directrice générale du Département des affaires américaines du ministère des Affaires étrangères de la République populaire et démocratique de Corée (RPDC), Kwon Jong Gun,  a, dans une déclaration publiée mardi 07 juillet 2020 par l’agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA), clarifié les choses au sujet d’une rumeur sur une éventuelle rencontre entre la RPDC et les Etats-Unis.

A ce sujet , la diplomate coréenne a été claire, la RPDC n’a pas l’intention de se retrouver face à face avec les États-Unis.

“De manière explicite encore une fois, nous n’avons pas l’intention de nous retrouver face à face avec les États-Unis”.

La première vice-ministre des Affaires étrangères a récemment fait connaître sa position dans une déclaration sur une rumeur intempestive concernant un sommet “RPDC-États-Unis”.

Le communiqué mentionnait également l’homme indiscret, faisant allusion au président sud-Coréen Moon Jae-in, qui avait de nouveau indiqué son intention d’arbitrer entre la RPDC et les États-Unis, quelle que soit l’heure.

Notre position était aussi claire que le jour pour être facilement comprise par le sud en utilisant la même langue que nous. Néanmoins, des pourparlers si absurdes qu’il n’y a eu aucun changement dans leurs efforts de médiation d’un sommet RPDC-États-Unis sont sans cesse entendus du sud. Ils semblent avoir une mauvaise oreille ou sont guidés par l’habitude de toujours parler en leur faveur.

Pour couronner le tout, certaines personnes interprètent de manière égocentrique la déclaration de notre premier vice-ministre des Affaires étrangères selon laquelle il s’agit “d’un message exhortant les États-Unis à agir” et “d’une sorte de demande de concessions supplémentaires”.

Pour Kwon Jong Gun, l’ironie est que le sud, qui ne parvient pas à gérer ses propres affaires, est sorti pour offrir “un coup de main” censé résoudre les relations entre la RPDC et les États-Unis qui deviennent de plus en plus compliquées.

C’est juste le moment pour lui de cesser de se mêler des affaires des autres, mais il semble qu’il n’y ait pas de remède ou de prescription pour sa mauvaise habitude.

Les relations inter-coréennes ne manqueront pas de faire faillite car elles ne disent que des bêtises, ignorant l’heure.

La directrice générale du Département des affaires américaines du ministère des Affaires étrangères de la RPDC , a exprimé sa désolation de voir la Corée du Sud essayer si fort de faire la médiation.

“Nous sommes désolés de le voir essayer si fort de devenir le “médiateur”. Le temps montrera si ses efforts réussiront ou s’il ne subira que perte et ridicule.”

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Van masaj salonu Maraş masaj salonu Şanlıurfa masaj salonu Isparta masaj salonu Amasya masaj salonu Afyon masaj salonu Denizli masaj salonu Kayseri masaj salonu Eskişehir masaj salonu Balıkesir escort Manisa escort Aydın escort Muğla escort Maraş escort Isparta escort Afyon escort Çanakkale escort Trabzon escort Mardin escort Van escort Yalova escort Şanlıurfa escort Erzurum escort Tekirdağ escort Çağlayancerit escort Aydıncık escort Ergene escort Gönen escort Dinar escort Espiye escort Biga escort Havza escort Antalya escort Ardahan escort Anamur escort Ankara masaj salonu Alaçam escort Torbalı escort Nallıhan escort