Soudan : Au moins 65 morts et plus de 50 blessés dans les affrontements au Darfour

0 204

Les affrontements intercommunautaires du 29 décembre 2019, dans la région du Darfour occidental au Soudan, ont fait au moins 65 morts et plus de 50 blessés et des milliers de personnes déplacées, a déclaré vendredi une mission internationale de maintien de la paix.

La violence au cours de la semaine écoulée représente un défi pour les autorités militaires et civiles partageant le pouvoir après le renversement de l’ancien président Omar El Bechir en avril dernier. Ils essaient de négocier une paix durable au Darfour et dans d’autres parties du pays touchées par un conflit civil.

La violence au Darfour occidental a éclaté après un différend entre des groupes ethniques arabes et africains dans la capitale de l’Etat d’El Geneina. Des miliciens arabes ont fait une descente dans un camp de personnes déplacées à l’intérieur du pays et ont attaqué et incendié plusieurs villages, selon les habitants.

Reuters, a indiqué que la mission conjointe de maintien de la paix Union africaine-Nations Unies au Darfour, MINUAD, a déclaré vendredi qu’elle était profondément préoccupée par la “détérioration de la situation sécuritaire et humanitaire à el-Geneina et dans les environs”.

Le conflit s’est propagé au Darfour en 2003 après que des rebelles principalement non arabes se sont soulevés contre Khartoum. Les forces gouvernementales et principalement les milices arabes qui ont tenté de réprimer la révolte ont été accusées d’atrocités généralisées.

Le Darfour occidental était en grande partie calme depuis 2010, bien qu’il y ait eu des escarmouches occasionnelles au cours des trois dernières années.

Jeudi et vendredi, des affrontements ont également eu lieu dans l’est du pays à Port-Soudan entre les groupes ethniques Beni Amer et Nuba, faisant huit morts et des dizaines de blessés, selon un groupe de médecins locaux.

Beni Amer et Nuba se sont affrontés dans le passé, mais ont signé un accord de réconciliation en septembre dernier à la suite de violences qui ont fait au moins 16 morts.

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More