Soudan : Le Premier ministre Abdalla Hamdok réintègre le gouvernement de transition dirigé par des civils

0 72

Le Premier ministre soudanais, Abdalla Hamdok, a réintégré le gouvernement de transition dirigé par des civils, après avoir signé dimanche 21 novembre 2021, un accord avec le plus haut général de l’armée soudanaise pour rétablir la transition vers un régime civil.

Ce retour à l’ordre constitutionnel au Soudan, un mois après un coup d’État militaire a suscité de l’espoir auprès du peuple soudanais en attendant des élections.

Destitué par l’armée le 25 octobre dernier, Abdalla Hamdok a déclaré dans une interview exclusive avec Al Jazeera, qu’il a réintégré ses fonctions de Premier ministre par intérim après avoir signé dimanche un accord avec le plus haut général soudanais pour rétablir la transition vers un régime civil, avant de souligner que le nouveau gouvernement serait indépendant.

Les parties [Hamdok et l’armée] ont signé dimanche un accord en 14 points, au palais présidentiel de Khartoum. L’accord prévoit également la libération de tous les prisonniers politiques détenus pendant le coup d’État et stipule qu’une déclaration constitutionnelle de 2019 sera la base d’une transition politique, selon les détails lus à la télévision d’État.

Pour rappel, Abdalla Hamdok, premier ministre soudanais était assigné à résidence par l’armée après le coup d’État perpétré par l’armée le 25 octobre dernier sous la direction du Général Abdel Fattah Al Burhan. L’armée a également dissous son cabinet et arrêté un certain nombre de civils qui avaient occupé des postes de direction dans le cadre d’un accord de partage du pouvoir conclu après le renversement populaire du président de longue date Omar El-Bechir en 2019.

 

 

 

 

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More