Tentative de détournement des fonds publics : Le ministre des Sports Serge Nkonde met en garde l’inspecteur Général des Finances Jules Alingete

0 158

Dans une note d’information publiée le jeudi 23 Septembre, le Ministre national des Sports et Loisirs, Serge Chembo Nkonde a mis en garde l’Inspecteur général des Finances , chef de service, Jules Alingete, pour avoir imputé à son ministère la tentative de détournement de près d’un million de dollars américains.

« C’est avec indignation que le Ministère des Sports et Loisirs vient de suivre le communiqué de Monsieur Jules ALINGETE  au sujet d’une prétendue  tentative de détournement du montant de 980.000 USD logé sur le compte  de la FECOFA , qu’il aurait intercepté.

Sans avoir préalablement mené les enquêtes pour établir les faits dans le chef de concernés comme sa mission l’exige, Monsieur ALINGETE par ses zèles habituels se livre maintenant aux propos diffamatoires envers tous les mandataires du Gouvernement qui servent la République mieux que lui, en leur imputant des faits non fondés.

En l’espèce, son fameux communiqué posté sur la toile , alerte faussement l’opinion sur la somme d’argent que le bénéficiaire la FECOFA a dûment encaissée pour ses activités sportives qu’elle organise , tout en insinuant l’intention du Ministère de vouloir détourner cet argent alors que ce dernier n’y a même pas touché.

L’intention de nuire est tellement manifeste dès lors que Monsieur ALINGETE n’a même pas cherché à s’enquérir de cette situation auprès du Ministère qu’il tente d’incriminer d’une part , et d’autre part alors qu’il sait  pertinemment bien que c’est dans les attributions du Ministère des Sports et Loisirs d’engager les sommes au profit de toutes les Fédérations ayant la personnalité juridique notamment , la FECOFA.

Ainsi le Ministère des Sports et Loisirs  invite Monsieur Jules ALINGETE  à s’abstenir de tout comportement  populiste de nature à porter gratuitement atteinte à l’honneur et considération des personnes, qui peut à l’avenir lui coûter cher, car personne n’est au-dessus de la loi dans un état de droit » , a écrit Serge Chembo Nkonde dans une note d’information .

 

 

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More