Tete Antonio – Sergueï Lavrov : La Russie et l’Angola renforcent leur partenariat privilégié

0 68

Le ministre des Affaires étrangères Russe, Sergueï Lavrov a rencontré ce mercredi 13 octobre 2021 à Moscou, le ministre des Relations extérieures de la République d’Angola, Tete Antonio.

Après des entretiens , les deux personnalités se sont retrouvées en conférence de presse conjointe, au cours de laquelle Sergueï Lavrov a déclaré que la Russie et l’Angola développent un partenariat privilégié qui s’appuie sur les traditions d’amitié et de coopération.

«J’ai eu des entretiens avec mon homologue angolais Tete Antonio qui se sont déroulés dans une atmosphère traditionnellement amicale et chaleureuse. Nous avons parlé de l’époque où nous travaillions côte à côte à New York.

La réaffirmation par les deux parties de l’importance pour tous les États de suivre strictement les principes et les normes de la Charte des Nations Unies a été l’un des résultats importants des pourparlers d’aujourd’hui. C’est ainsi que nous développons notre partenariat privilégié avec l’Angola, en nous appuyant sur les traditions d’amitié et de coopération qui remontent à l’époque de la lutte du peuple angolais pour la liberté et l’indépendance, que notre pays soutenait.

Notre relation se caractérise par un haut niveau de confiance. Ce ton est donné par nos présidents qui sont parvenus à des accords fondamentaux sur les domaines clés du partenariat lors de deux réunions à Moscou et à Sotchi en 2019.

Malgré la récession mondiale au milieu de la pandémie de coronavirus, nos relations commerciales et économiques continuent d’être marquées par une dynamique positive, qui répond à notre engagement mutuel à porter les partenariats commerciaux à un nouveau niveau. Les préparatifs pour la mise en œuvre d’un certain nombre de projets mutuellement avantageux dans l’industrie, l’exploitation minière, l’agriculture et les technologies à forte intensité scientifique par le biais des agences et entreprises correspondantes sont en cours.

L’utilisation pacifique de l’espace extra-atmosphérique est un domaine relativement nouveau dans notre interaction. Nous voyons de bonnes perspectives pour l’utilisation pacifique de l’énergie nucléaire.

Les entreprises russes manifestent un intérêt croissant pour le vaste et prometteur marché angolais.

Nous apporterons une assistance aux milieux d’affaires des deux pays, notamment en utilisant le conseil d’affaires Angola-Russie récemment créé, qui est vraiment déterminant à cet égard. L’ensemble des questions pertinentes sera examiné lors de la prochaine réunion de la Commission intergouvernementale russo-angolaise sur la coopération et le commerce économiques, scientifiques et techniques, qui se tiendra à Luanda dans les prochains mois.

Notre intérêt mutuel pour la promotion des liens culturels et humanitaires grandit. Les spécialistes angolais sont efficacement formés dans les collèges civils et policiers russes et par l’intermédiaire du ministère de la Défense. Les contacts de nos ministères de la défense sont traditionnellement étroits. Le ministre de la Défense de la République d’Angola a participé au forum militaire régulier Armée 2021 dans la Fédération de Russie en août dernier. Nous nous préparons pour une autre réunion du comité intergouvernemental sur le MTC. Cela jouera un rôle clé dans le renforcement de notre partenariat.

Nous coopérons étroitement au sein de l’ONU et nous soutenons mutuellement nos initiatives. Nous voulons que tous les membres de l’ONU s’appuient sur la nécessité du dialogue et du respect du droit des nations à décider de leur destin de manière indépendante, ainsi que sur la recherche de solutions consensuelles fiables pour régler les conflits et surmonter les crises. Nous utilisons cette approche lors de l’examen des développements dans des points chauds comme la RDC, les Grands Lacs africains, la RCA, le Mozambique et le Mali. Nos amis africains et nous pensons qu’il est nécessaire de régler tous ces conflits sur la base des initiatives des organisations sous-régionales africaines et de l’Union africaine.

En tant que membre du Conseil de sécurité de l’ONU et partenaire de longue date de l’Union africaine et de nombreuses autres agences africaines, la Russie poursuivra ses efforts intensifs pour promouvoir la stabilité et la sécurité en Afrique. À cet égard, nous prenons toujours en considération les évaluations et les conseils exprimés par nos amis angolais, considérant le rôle constructif de l’Angola dans ses efforts pour régler les conflits en Afrique dans de nombreux domaines, en partie, en tant que président de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL ). 

Je suis sincèrement reconnaissant à mon collègue et ami pour nos efforts conjoints. Je suis convaincu que nous continuerons à développer nos relations au profit de nos nations », a déclaré Sergueï Lavrov.

 

 

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More