Tunisie : Le Président Saied a présidé la première réunion du Conseil des ministres après la formation du nouveau gouvernement

0 98

Le président tunisien, Kais Saied, a présidé jeudi 14 octobre 2021 au Palais de Carthage, la première réunion du Conseil des ministres après la formation du nouveau gouvernement.

Lors de l’ouverture des travaux du Conseil, le Président Saied , a insisté sur la continuité des institutions de l’État, en appelant tous les responsables à continuer de faire tous les défis et à mettre fin à tous les abus pour répondre à la volonté du peuple tunisien et servir ses intérêts.

Il a également insisté sur le fait que la Tunisie est un État libre et indépendant qui n’accepte pas de s’immiscer dans ses affaires intérieures et refuse de placer sa souveraineté à la table de toutes négociations. Il a rappelé que la dignité du peuple tunisien souverain est au-dessus de toute considération, dans ce contexte, il a appelé à ouvrir une enquête contre toutes les tentatives de conspiration contre la sécurité intérieure et extérieure de la Tunisie et de retirer les privilèges de tous ceux qui supplient l’étranger pour vaincre leurs intérêts.

Le chef de l’État  tunisien a renouvelé son engagement sur les valeurs de la démocratie et de la liberté et de permettre au peuple d’exprimer librement sa volonté et de construire une nouvelle histoire de la Tunisie fondée sur la vraie démocratie, en indiquant qu’un dialogue aura lieu bientôt lieu et non pas comme avant.

En effet, le Conseil des ministres a délibéré sur les points suivants :

– Un projet de décret relatif à la loi de finances modifiée pour l’année 2021 ;

– Un projet de décret relatif à l’autorisation de vaccination contre le virus Covid-19 ;

– Projet d’ordonnance présidentielle concernant l’achèvement de l’ordonnance gouvernementale numéro 418 du 8 juin 2021 concernant le contrôle des conditions d’émission et de remboursement du crédit national en 2021 ;

Le Conseil des ministres a également entendu des déclarations sur la situation sanitaire générale, l’approvisionnement, les prix et les préparatifs pour la saison agricole. Dans ce cadre, le chef de l’État Saied a ordonné de poursuivre les monopolisants et a appelé la ministre du commerce et du développement des exportations à tarifier un certain nombre de matériaux conformément à la loi.

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More