Un an après l’explosion de Beyrouth : L’Allemagne poursuit son implication dans l’aide humanitaire et les services sociaux de base

0 88

Un an après l’explosion dans le port de Beyrouth, le ministre des Affaires étrangères de la Fédération d’Allemagne, Heiko Maas a déclaré ce mercredi 4 août 2021, que son pays poursuivra son implication dans l’aide humanitaire et les services sociaux de base au Liban.

« Un an après l’explosion dans le port de Beyrouth, l’ampleur des destructions reste dévastatrice et le contexte de cette catastrophe reste flou. A cette époque, l’Allemagne a réagi rapidement et a engagé 24 millions d’euros d’aides immédiates et d’urgence. L’organisation de secours technique a immédiatement aidé à la recherche des victimes enterrées. Cependant, un an plus tard, la situation sur place ne s’est guère améliorée pour bon nombre des personnes touchées.

Il n’y a toujours aucun progrès dans la formation d’un gouvernement ou dans la mise en œuvre des réformes urgentes. Compte tenu de la détérioration dramatique de la situation économique, c’est irresponsable. Les gens ne savent plus comment nourrir leur famille. Je pense donc qu’il est juste et nécessaire que nous ayons décidé, au sein de l’Union européenne, de mettre en place un régime de sanctions pour le Liban afin de maintenir la pression sur les décideurs politiques.

Cependant, nous ne laissons pas le peuple libanais qui souffre de cette situation seul. L’Allemagne est le deuxième donateur bilatéral et continuera à être particulièrement impliquée dans l’aide humanitaire, les services sociaux de base et le soutien à la société civile. Nous engagerons à nouveau des fonds pour cela lors de la conférence de soutien d’aujourd’hui. Malgré tout le soutien international à la population du pays, une chose reste claire : la situation qui se détériore rapidement ne peut être résolue que par les décideurs politiques responsables au Liban. Ils doivent agir vite maintenant. Toute aide supplémentaire – au-delà de l’aide d’urgence et du soutien aux réformes dépend de la formation d’un gouvernement légitime et fonctionnel et d’un programme de réforme crédible »,  a déclaré le Ministre Maas.

 

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More