Un requin attaque et tue une femme au large des côtes du Maine aux États-Unis

0 264

Une rare attaque de requin a tué une femme lundi 27 juillet 2020, au large des côtes du Maine, ont indiqué des responsables de la marine.

Un témoin oculaire a déclaré à la patrouille maritime du Maine qu’il avait vu la femme nager lorsqu’elle avait été blessée «dans ce qui semblait être une attaque de requin».

Les kayakistes qui se trouvaient à proximité l’ont amenée sur le rivage et les services d’urgence l’ont déclarée morte sur les lieux.

Les services de la patouille n’ont pas pu identifier la femme pendant qu’ils lançaient un message pour retrouver sa famille. Elle nageait près de l’île Bailey et de White Sails Lane, a indiqué la source.

A cet effet, la patrouille maritime du Maine a conseillé aux nageurs et aux plaisanciers «d’être prudents près de l’île Bailey et d’éviter de nager près des bancs de poissons ou de phoques».

Jeff Nichols, un porte-parole de la patrouille a déclaré au Portland Press Herald que la victime aurait nagé avec une autre femme, qui n’a pas été blessée.

Le professeur à l’Arizona State University, James Sulikowski, qui étudie les requins en Nouvelle-Angleterre, a déclaré au Press Herald qu’une seule autre attaque de requin non provoquée avait été enregistrée dans le Maine.

«Les interactions des requins avec les humains sont très rares dans le Maine», dit-il. «Je suppose que la personne (qui a été attaquée) a été confondue avec un aliment.»

Il sied de noter que le Portland Press Herald a également recueilli, une déclaration d’un répartiteur du comté signalant que le centre de communication du comté de Cumberland avait reçu un appel à 15 h 29.

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More