Une vague de boycott des produits français gagne plusieurs pays arabes

0 159

Une vague de boycott des produits français a gagné rapidement plusieurs pays arabes comme le Koweït, le Qatar, la Palestine, l’Égypte, l’Algérie, la Jordanie, l’Arabie saoudite et la Turquie pour protester contre les récents propos du président français Emmanuel Macron sur l’islam.

Emmanuel Macron a soutenu les médias satiriques qui ont publié des caricatures du prophète Mahomet, en déclarant que « Nous ne renoncerons pas aux caricatures, aux dessins, même si d’autres reculent », s’appuyant sur le principe de laïcité qui organise la séparation de l’Église et de l’État en France.

Le Président français , a également déclaré que l’islam est une religion «en crise» dans le monde entier. A cet effet, Macron s’est engagé à lutter contre le “séparatisme islamiste”, en proposant des reformes.

La société coopérative Al-Naeem au Koweït, a décidé de boycotter tous les produits français et de les retirer des rayons des supermarchés.

L’association Dahiyat al-Thuhr a pris la même décision en déclarant: “Sur la base de la position du président français Emmanuel Macron et de son soutien aux caricatures offensives contre notre cher prophète, nous avons décidé de retirer tous les produits français du marché et des succursales jusqu’à nouvel ordre.”

Il sied de noter que les propos du président Macron ont été prononcés lors des funérailles du professeur Samuel Paty, assassiné après avoir fait un cours sur la liberté d’expression au cours duquel il a montré des caricatures du prophète Mahomet.

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More