Union sacrée de la nation : Le processus de requalification de la majorité parlementaire désormais irréversible

0 177

Les jours qui suivent seront très déterminants dans le processus de requalification de la nouvelle majorité parlementaire.

La rencontre de trois heures ce samedi 26 décembre entre le Président de la république Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo et les présidents de Ensemble pour la république Moise KATUMBI, celui du MLC Jean-pierre BEMBA ainsi que le Numéro 1 de l’UDPS Jean-marc KABUND constitue un tournant décisif.

Si aucune information n’a filtré de cette réunion , le format laisse transparaître une manœuvre politique de haute facture.

Forts de leurs regroupements politiques à l’Assemblée nationale, les trois grandes formations politiques font peser un équilibre politique nouveau en faveur du Président de la république Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Artisan principal du processus de renouvellement du bureau de la chambre basse du parlement, Jean-marc Kabund a Kabund a réussi à fédérer autour du Chef de l’Etat plus de 300 députés nationaux qui ont démontré leur appartenance à l’Union Sacrée.

Le cercle s’élargit au jour le jour avec les assurances données ce même samedi par les délégations parlementaires de ADRP/ MSR, AAB, CODE et une vingtaine d’anciens sociétaires du FCC conduits par le ministre honoraire Basile Olongo Pongo.

La nouvelle distribution des cartes se jouera à partir du 5 janvier avec l’ouverture de la session extraordinaire de l’Assemblée nationale qui sera dirigée par le bureau d’âge mué en bureau provisoire.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More