Visite du ministre allemand des Affaires Étrangères  Heiko Maas en Israël : Le Premier ministre Netanyahu accuse l’Iran d’être derrière le Hamas et le Djihad islamique à Gaza

0 295

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a accusé l’Iran d’être derrière le Hamas et le Djihad islamique à Gaza, alors que l’armée israélienne poursuit des offensives contre les palestiniens du Hamas à Gaza.

Lors de la réunion, ce jeudi 20 mai 2021, avec le ministre allemand des Affaires étrangères, Heiko Maas, à Tel Aviv,  le premier ministre israélien l’a remercié pour le soutien que l’Allemagne accorde à Israël pour son droit à l’autodéfense.

« Je l’ai remercié pour la position incontestée de l’Allemagne en soutenant notre droit à l’autodéfense», a déclaré Netanyahu.

Accusant la République Islamique d’Iran de soutenir le terrorisme au Moyen -Orient, Benjamin Netanyahu a présenté à son hôte un drone iranien renversé par l’armée israélienne. «Je lui ai présenté un drone iranien qui a été identifié et renversé par nous dans la zone d’Emek Maayanot deux», a -t-il dit.

Et d’ajouter : «Alors que nous nous battons sur différents fronts, celui qui est derrière beaucoup de ces actes d’agression est l’Iran. Non seulement l’Iran soutient totalement le Djihad islamique à Gaza et donne tout le financement, mais il donne aussi des armes au Hamas et au Hezbollah. Ils fournissent l’infrastructure sur laquelle les organisations terroristes se penchent dans leurs activités».

«Ceci dit tout sur le vrai patron du terrorisme au Moyen-Orient et dans le monde,  l’Iran », a conclu le premier ministre israélien.

Auparavant, le ministre allemand des Affaires étrangères , Heiko Maas, a déclaré ce jeudi lors de son arrivée à Tel Aviv, que l’Allemagne continuera à soutenir l’État d’Israël face à ses ennemis.

«Tant qu’il y aura des États et des groupes qui menacent Israël d’anéantissement, il doit être en mesure de protéger son peuple. L’Allemagne continuera d’apporter sa contribution pour faire en sorte qu’elle le reste. Notre solidarité ne se limite pas aux mots», a précisé Maas.

Le patron de la diplomatie allemande a également  fait savoir que la communauté internationale étudie les voies et moyens de la sortie de crise le plus rapidement dans ce conflit Israélo-palestinien.

«Nous appuyons les efforts internationaux en vue d’un cessez-le-feu et sommes convaincus que dans l’intérêt du peuple, la violence doit cesser le plus rapidement possible. Je voudrais également en faire la publicité ici et maintenant», a déclaré Heiko Maas.

«Nous voulons également élargir notre vision au-delà de la situation actuelle. Nous sommes convaincus qu’une vie de sécurité et de paix ne sera possible à long terme que si Israéliens et Palestiniens peuvent vivre indépendamment des deux côtés», a -t-il a ajouté en substance.

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More