Insécurité à Kinshasa : Godé Mpoy suggère “la mise en œuvre d’une commission permanente des droits de l’homme”

0 148

Le président de l’Assemblée provinciale de Kinshasa (APK), Godé Mpoy Kadima, a déclaré mercredi 30 septembre 2020, au cours de l’ouverture de la session ordinaire de septembre, que la mise en œuvre d’une commission permanente des droits de l’homme s’avère indispensable pour lutter contre l’épineuse question du banditisme urbain dans la ville de Kinshasa ainsi que le kidnapping des paisibles citoyens.

C’était en présence de nombreuses personnalités notamment le gouverneur de la ville, Gentiny Ngobila Mbaka, des ministres provinciaux, des premiers présidents des cours d’Appel, des sénateurs, députés nationaux et des responsables des régies urbaines.

Il a fait savoir que le gouvernement provincial ne ménagera aucun effort pour assurer la sécurité de la population kinoise, et a condamné avec la dernière énergie ces graves violations de droits de l’homme.

« La question de la mise en œuvre d’une commission permanente des droits de l’homme s’avère indispensable et à soumettre à la plénière comme préalable à remplir ». Pour la rendre effective, cette matière sera versée à la commission permanente politique, administrative et juridique pour l’étude de faisabilité, a-t-il indiqué.

L’insécurité dans la ville de Kinshasa , a pris des proportions inimaginables, des actes de banditisme qui ont été enregistrés dans la capitale au cours du mois de septembre, notamment pendant que les députés provinciaux étaient en vacances parlementaires. Des cas de viol perpétré sur des infirmières, au centre de santé et maternité « La Révolution » dans la commune de Kisenso.  A cela s’ajoute, le kidnapping des paisibles citoyens à l’aide des taxis jaunes communément appelés « Ketch », l’attaque des Kulunas d’un poste de la police nationale installé au croisement des avenues Université et Victoire.

Par ailleurs, le président de l’APK a également invité le gouvernement provincial de Kinshasa à déposer le projet d’Edit des finances de la ville dans le délai légal au bureau de l’organe délibérant pour permettre à l’autorité budgétaire d’examiner en profondeur le budget de l’exercice 2021.

« Il nous faut un budget réaliste qui sera adopté avec efficience après certes, l’analyse du projet d’édit portant reddition des comptes de la ville de Kinshasa », a déclaré Godé Mpoy.

Godé Mpoy a reconnu que la pandémie de la COVID-19, a eu un impact sur le vécu des Kinois avec le confinement de la population.

« La situation présente nous permet de repenser l’ensemble de notre économie en initiant des mesures de relance, car le statu quo ne peut être une option, c’est pour cette raison, que je salue la signature du protocole d’accord entre la province du Kongo Central et la ville de Kinshasa », a-t-il souligné.

Il a promis, au nom du bureau de l’APK, de soumettre l’approbation de cet important texte à la plénière pour un meilleur suivi.

A noter que l’impact de la Covid-19 sur la situation socio- économique de la capitale, permettra à son administration d’avoir un budget réaliste pour répondre aux attentes de la population dans les domaines de l’assainissement, de l’entretien des routes, de la réhabilitation d’autres infrastructures et du redémarrage des activités du centre de dialyse et du fonctionnement des formations médicales publiques de la ville. En ce qui concerne ces formations médicales, il a émis le vœu de les voir intégrer dans le prochain budget.

Au cours de cette session parlementaire, le président de l’APK a indiqué que les matières liées à l’audition des rapports des vacances parlementaires des députés provinciaux et aux contrôles parlementaires feront également partie de la présente session. Les députés vont également examiner quelques propositions d’édits émanant des députés provinciaux, notamment les propositions des édits relatifs au tourisme dans la ville de Kinshasa ; portant gestion durable des rivières dans la ville;  portant protection des personnes nécessiteuses avec handicap et portant régulation des transports par taxi moto dans la ville de Kinshasa.

A cet effet, Godé Mpoy a invité les députés provinciaux à un travail assidu durant cette session afin de produire un examen minutieux et approfondi de toutes ces matières.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Van masaj salonu Maraş masaj salonu Şanlıurfa masaj salonu Isparta masaj salonu Amasya masaj salonu Afyon masaj salonu Denizli masaj salonu Kayseri masaj salonu Eskişehir masaj salonu Balıkesir escort Manisa escort Aydın escort Muğla escort Maraş escort Isparta escort Afyon escort Çanakkale escort Trabzon escort Mardin escort Van escort Yalova escort Şanlıurfa escort Erzurum escort Tekirdağ escort Çağlayancerit escort Aydıncık escort Ergene escort Gönen escort Dinar escort Espiye escort Biga escort Havza escort Antalya escort Ardahan escort Anamur escort Ankara masaj salonu Alaçam escort Torbalı escort Nallıhan escort Çanakkale mutlu son Tekirdağ mutlu son Antalya mutlu son Ankara mutlu son Samsun mutlu son Bursa mutlu son Konya mutlu son Balıkesir mutlu son İzmir mutlu son İstanbul mutlu son Hatay mutlu son Diyarbakır mutlu son