Kasaï-oriental : Aucune école fictive ni enseignant fictif retrouvés dans la ville de Mbuji-Mayi (SECOPE)

0 76

L’assistante principale au service de contrôle et de la paie des enseignants (SECOPE), Jacqueline Mbuyi Bitoto, a terminé son séjour le vendredi 30 avril dernier à Mbuji-Mayi, chef-lieu de la province du Kasaï-oriental.

En mission officielle depuis un mois, elle était enfin venue faire rapport de sa mission au gouvernorat de province à Jeannette Longa Muswamba, vice-gouverneur de province et gouverneur intérimaire.

À la presse, Jacqueline Mbuyi a fait savoir qu’au cours de sa mission à Mbuji-Mayi, elle n’a trouvé aucune école fictive, ni enseignant fictif non plus.

«Nous sommes en mission dans la province du Kasaï oriental pour procéder au nettoyage du fichier de paie des enseignants. Concernant les établissements fictifs, aucun n’a été trouvé sur terrain. Tout est clair. Du côté des enseignants, tous sont actifs. Aux enseignants nouvelles unités, nous avons travaillé sur base de notre terme de référence », a-t-elle souligné.

Il sied de signaler que cette déclaration vient mettre un terme aux fausses informations qui circulaient sur les réseaux sociaux affirmant que plusieurs écoles fictives sont découvertes à Mbuji-Mayi par l’inspection Générale des Finances et que bon nombre d’entre ces écoles étaient dans la coordination catholique, une information qui a été toujours démentie par la coordination de ces écoles.

 

 

Jude Kadima/ Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More