Le Sénat conditionne ses plénières par la certitude que les élus des provinces ne seront pas exposés à la pandémie du  Coronavirus

0 119

Le président du Sénat, Alexis Thambwe Mwamba  a procédé ce lundi 16 mars 2020, à l’ouverture de la session ordinaire du mois de mars 2020, à la chambre haute du parlement, en présence des membres du bureau et des sénateurs.

Alexis Thambwe Mwamba, a ,  au terme de son discours indiqué que les prochaines plénières avec les sénateurs ne se feront que lorsque le sénat aura la certitude que les élus des provinces ne seront pas exposés à la pandémie du Coronavirus (COVID -19).

A ce jour, La République démocratique du Congo a notifié trois cas confirmés. Raison pour laquelle,  Alexis Thambwe Mwamba a évoqué des problèmes sanitaires et d’hygiène à observer pour que cette pandémie n’arrive pas à pénétrer profondément dans notre environnement, car le contraire serait grave. Il a par ailleurs, rendu hommage, à cet effet à l’action du gouvernement du ministre de la santé et aux équipes du Dr Jean Jacques Muyembe, lui demandant de faire montre encore de plus d’expérience pour faire partir ce danger.

Le président du Sénat, a fait allusion dans son discours aux catastrophes naturelles, aux déplacements des populations et aux pluies diluviennes dont les inondations qui ont frappé dernièrement la RDC et arrachant plusieurs vies à des familles congolaises.  Il a donc insisté sur l’occupation des terrains selon les normes éditées par la loi, l’aménagement du territoire pour éviter de glissements des terrains.

Les problèmes de la population sont pris en compte dans l’agenda de la session ordinaire de mars

En outre,  le président du sénat, Alexis Thambwe Mwamba, a indiqué lundi à l’occasion de l’ouverture de cette session, au Palais du peuple, que les problèmes de la population sont pris en compte dans l’agenda de la session ordinaire de mars.

Au cours des vacances, a-t-il expliqué, les sénateurs ont observé plusieurs problèmes de la population, notamment la sécurité, la connexion de route, l’approvisionnement en eau potable, la gestion des immondices, la santé et la sollicitude des diplômés en quête du travail.

Il a laissé entendre que les différentes commissions vont se pencher sur les questions économiques et administratives afin de permettre au gouvernement de répondre aux réels problèmes de la population, rappelant que le Parlement a accepté de soutenir le gouvernement en adoptant son programme. L’année 2020 va finaliser, à l’en croire, tous les textes sur la protection des droits de la femme, faisant savoir que ces droits seront harmonisés.

Le président du Sénat a exprimé le vœu de voir plus de femmes dans le secteur politique et autres de la vie sociale, avant de leur rendre hommage. Thambwe Mwamba a affirmé que la rénovation de l’hémicycle offre 200 emplois aux Congolais,  indiquant de ce fait que cet hémicycle s’est doté de possibilités de vote numérique et d’une gestion de temps de parole.

Il sied de noter que la session parlementaire du mois de mars est la première pour l’année 2020 et va durer 3 mois.

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Van masaj salonu Maraş masaj salonu Şanlıurfa masaj salonu Isparta masaj salonu Amasya masaj salonu Afyon masaj salonu Denizli masaj salonu Kayseri masaj salonu Eskişehir masaj salonu Balıkesir escort Manisa escort Aydın escort Muğla escort Maraş escort Isparta escort Afyon escort Çanakkale escort Trabzon escort Mardin escort Van escort Yalova escort Şanlıurfa escort Erzurum escort Tekirdağ escort Çağlayancerit escort Aydıncık escort Ergene escort Gönen escort Dinar escort Espiye escort Biga escort Havza escort Antalya escort Ardahan escort Anamur escort Ankara masaj salonu Alaçam escort Torbalı escort Nallıhan escort