Nord-Kivu : Un bilan de 23 morts avancé par la société civile après un massacre dans le territoire de Beni

0 182

Un bilan de 23 morts a été avancé mardi 25 août 2020, par la société civile du groupement Batangi Mbau, après un massacre perpétré dans la nuit du lundi au mardi, dans les villages de Maitiki, Mapasana, Kalalangwe et Sayuni, composant ce groupement.

Selon Djamali Moussa, président de la société civile, les ADF ont tué plus 20 civils dont 11 à Maitiki 7 à Mapasana, 3 Sayuni et 2 à Kalangwe. Parmi eux des enfants et 2 femmes.

Il a déploré cet acte odieux, et a appelé la population à la vigilance.  Notons que jusque tard dans la soirée du mardi, ces corps gisaient encore sur le sol en entendant que l’armée vienne sécuriser la zone pour l’inhumation  de toutes ces dépouilles.

L’administrateur adjoint du territoire de Beni, Rosette Kavula , a confirmé ces tueries, tout en avançant un bilan provisoire de 9 morts et appelle ses administrés à la prudence et d’émettre des  alerte contre tout mouvement suspect afin de permettre aux FARDC de prévenir tout danger qui proviendrait des ces ennemis.

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More