Procès 100 jours : Vital Kamerhe et consorts devant les juges d’appel ce vendredi

0 188

Après plusieurs reports observés dans le cadre du procès en Appel de vital Kamerhe, directeur de cabinet du Chef de l’État et Président national de l’Union pour la nation congolaise (UNC), c’est ce vendredi 21 août 2020 que débutera enfin, ce procès devant les juges de la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe.

Initialement prévu en appel, le 24 juillet dernier puis reporté pour des raisons de procédure, ce procès reprendra donc ce vendredi.

Les avocats du directeur de cabinet du Chef de l’État, Vital Kamerhe avaient fait appel de la décision du Tribunal de Grande Instance de Kinshasa/Gombe en vue de voir leur client acquitté ou voir une réduction de sa peine.

Par ailleurs, toujours dans la même optique de voir leur autorité morale ou leur proche acquitté, les militants et militantes de l’UNC, ont organisé jeudi 20 août 2020, à l’esplanade du boulevard Triomphal, un culte d’action de grâce à l’Éternel Dieu Tout Puissant pour obtenir la libération de Vital Kamerhe, incarcéré à la prison centrale de Makala depuis le 8 avril dernier.

Pour plusieurs militants de l’UNC, la faveur de l’Éternel Dieu Tout-Puissant est le dernier recours pour obtenir la libération tant attendu de leur président national.

Selon Aimé Boji Sangara, Président intérimaire de l’UNC, ils implorent la miséricorde Dieu pour que justice soit faite.

 « Les congolais sont un peuple croyant. Notre président national est un fervent chrétien catholique. Il est donc tout à fait normal que nous puissions nous tourner vers l’Éternel tout puissant, Dieu notre père, pour que nous puissions aussi lui demander miséricorde et lui rendre grâce puisque que jusqu’à présent notre président est en bonne santé. La prison n’est pas un endroit facile à vivre. Nous sommes là pour implorer sa miséricorde pour que justice soit faite, en tant que croyants, nous croyons à la justice Divine. Vous avez suivi tous ces communiqués, il a fini par dire qu’il clame son innocence et qu’il croit à la justice Divine. Aujourd’hui nous sommes là pour poser humblement cet acte qui reflète notre foi en Dieu, lui demander de nous aider, aider ceux qui ont la charge de dire le droit dans ce pays pour qu’ils puissent dire le droit et non autre chose », a-t-il déclaré.

Signalons que Jeannot Ndoole Muhima et Samih Jammal , comparaitront également avec Vital Kamerhe , ce vendredi en Appel.

Pour rappel, Vital Kamerhe a été condamné au premier degré par le Tribunal de Grande Instance de Kinshasa/Gombe le 20 juin dernier , à 20 ans des travaux forcés ; 10 ans pour détournement des fonds alloués à la construction des maisons préfabriquées, corruption et blanchissement d’argent,  ainsi que 10 ans d’interdiction après exécution de la peine, du droit de vote et du droit d’éligibilité, l’interdiction d’accès aux fonctions publiques et paraétatiques quel qu’en soit l’échelon à charge, la privation du droit à la condamnation ou à la libération conditionnelle et à la réhabilitation.

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Van masaj salonu Maraş masaj salonu Şanlıurfa masaj salonu Isparta masaj salonu Amasya masaj salonu Afyon masaj salonu Denizli masaj salonu Kayseri masaj salonu Eskişehir masaj salonu Balıkesir escort Manisa escort Aydın escort Muğla escort Maraş escort Isparta escort Afyon escort Çanakkale escort Trabzon escort Mardin escort Van escort Yalova escort Şanlıurfa escort Erzurum escort Tekirdağ escort Çağlayancerit escort Aydıncık escort Ergene escort Gönen escort Dinar escort Espiye escort Biga escort Havza escort Antalya escort Ardahan escort Anamur escort Ankara masaj salonu Alaçam escort Torbalı escort Nallıhan escort Çanakkale mutlu son Tekirdağ mutlu son Antalya mutlu son Ankara mutlu son Samsun mutlu son Bursa mutlu son Konya mutlu son Balıkesir mutlu son İzmir mutlu son İstanbul mutlu son Hatay mutlu son Diyarbakır mutlu son