RDC : Les entreprises privées rechignent de payer l’IPR en cette période de crise sanitaire

0 842

Les entreprises du secteur privé, celles de Kinshasa et de l’intérieur du pays rechignent de payer l’impôt professionnel sur la rémunération (IPR), a-t-on appris mercredi de source proche de la Direction générale des impôts (DGI).

La source précise que ces entreprises privées boudent le payement de l’IPR au nom de l’équité fiscale car, le coronavirus n’a pas touché que le secteur public. La pandémie du Coronavirus (COVID-19) ainsi que toutes les conséquences qui en découlent, seraient la raison principale de la suspension momentanée (3 mois) dans le secteur public de l’impôt professionnel sur la rémunération décidée par le gouvernement de la République démocratique du Congo.

Plusieurs sociétés privées sont passées à la Direction des Grandes entreprises (DGE) et dans les directions provinciales des impôts pour protester le paiement de l’IPR. Etant entendu que les fonctionnaires ne payeront pas l’IPR pendant trois mois.

Elles font allusion aux mesures prises par le gouvernement portant suspension de paiement de l’impôt professionnel sur la rémunération (IPR) par les fonctionnaires pendant trois mois.

Il convient de souligner  que c’est depuis le mois de janvier 2020 que  les fonctionnaires ont commencé à payer l’IPR alors que le personnel du secteur privé s’acquittait de cette obligation fiscale depuis l’ouverture des activités des entreprises de ce secteur.

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More