Réformes électorales : Le CLC met en garde l’assemblée nationale contre tout rejet des recommandations faites par le G13 et la société civile

0 121

Le Comité laïc de Coordination (CLC) a mis en garde l’assemblée nationale contre tout rejet des recommandations faites par la Société Civile et le Groupe de 13 sur les réformes électorales en vue de mieux organiser les élections de 2023, en République démocratique du Congo.

« Le CLC prévient l’opinion tant nationale qu’internationale qu’il ne tolérera pas que l’assemblée nationale rejette les recommandations faites par la société civile et le groupe des 13 pour améliorer la gouvernance électorale. Le CLC suivra avec attention les actions à ce sujet», a tweeté  samedi 19 septembre, le CLC.

Pour rappel, les organisations de la société civile et le CLC étaient en atelier du 9 au 12 septembre dernier à Kinshasa, pour réfléchir sur la réforme de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) au cours des Journées nationales sur les réformes électorales et ainsi soumettre les recommandations aux autorités.

En outre, durant deux mois, le Groupe de 13 personnalités politiques et de la société civile avait mené des consultations avec toutes les forces vives de la nation, à l’issue desquelles un rapport avait été dressé dont les conclusions ont été transformées en proposition de loi modificative de loi électorale avec comme objectif, organiser les élections transparentes, crédibles, démocratiques , apaisées en 2023.

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More