11 ans du Rapport Mapping : «Nous réclamons une équipe d’enquête de l’ONU chargée d’exhumer les fosses communes et de préserver les preuves des atrocités de masse», déclare Denis Mukwege

0 226

A l’occasion du 11eme anniversaire du Rapport Mapping, Docteur Denis Mukwege a lancé un appel solennel, ce vendredi 1er octobre 2021, pour qu’une équipe d’enquête de l’Organisation des Nations Unies (ONU) chargée d’exhumer les fosses communes, vienne en République Démocratique du Congo en vue de préserver les preuves des atrocités de masse.

«Nous réclamons une équipe d’enquête de l’ONU chargée d’exhumer les fosses communes et de préserver les preuves des atrocités de masse», a dit Mukwege.

Dans un plaidoyer publié ce vendredi , Dr. Mukwege souligne que l’ampleur et la gravité des crimes les plus graves commis en RDC depuis presque 3 décennies a profondément traumatisé l’ensemble de notre société qui est en perte de repères et de valeurs.

La culture de l’impunité dont jouissent les auteurs présumés des crimes les plus graves censés choquer la conscience de notre humanité commune est l’une des causes profondes de l’instabilité et de la perpétuation de violations graves des droits humains et du droit humanitaire jusqu’à ce jour. Alors que les options politiques et sécuritaires ont échoué à stabiliser le pays et à protéger les civils et que la MONUSCO envisage un retrait graduel et progressif, il est plus que temps d’exploiter la plus-value des différents mécanismes de la justice transitionnelle pour empêcher que les atrocités passées et présentes ne se reproduisent, pour guérir notre société malade et avancer sur le chemin de la paix durable par la justice, aussi bien rétributive que restauratrice.

La Fondation Panzi prie les Nations Unies de mettre la lutte contre l’impunité et la justice transitionnelle au cœur de sa stratégie de sortie de la RDC et exhorte le gouvernement congolais à adopter sans plus tarder une stratégie nationale holistique de justice transitionnelle conforme aux meilleurs standards internationaux.

Pour rappel, Dr Denis Mukwege est un Chirurgien Gynécologue congolais,  fondateur et médecin directeur de Hôpital Panzi dans la province du Sud Kivu, à Bukavu. Il est également président de  Panzi Foundation et lauréat du Prix Sakharov en 2014 et du Prix Nobel de la Paix en 2018.

 

 

 

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More