Ituri : Le député provincial Martyr Abedjoa adresse une question orale avec débat au Gouverneur Jean Bamanisa

0 105

Le député provincial Martyr Abedjo a interpellé lundi 2 novembre 2020, le Gouverneur de la Province de l’Ituri, Jean Bamanisa Saidi, en lui adressant une question orale avec débat initialement adressée contre le ministre provincial de l’économie et finances.

Martyr Abedjoa, voulait obtenir du ministre provincial Janvier Egudra Nyadri, des amples explications autour des créances relatives à la consommation des bières de la Bralima, après avoir constaté l’existence d’un compte bancaire considéré par lui comme parallèle.

Il estime que ce compte a été obtenu suite à une correspondance sans numéro, ni sceau de la Province, adressée par le Gouverneur Jean Bamanisa à la Rawbank.

L’élu du territoire d’Aru et président de la commission économique et financière de l’assemblée provinciale de l’ituri, note que le montant d’argent versé jusqu’au mois d’août 2020 sous le numéro de compte 05152-01018678501-26/USD s’élève à 314.146.200,00 FC. Ceci sans comptabiliser la part du mois d’août, mais versée en septembre de l’année en cours.

Dans sa réplique, le ministre Janvier Egudra Nyadri, a déclaré qu’« Il n’existe pas un compte parallèle, la province de l’ituri a ses comptes ouverts au livre de la Rawbank depuis 2015, à la suite de la mise en place de la Province de l’ituri. La Province a pris un engagement dans le sens de restructurer les crédits impayés pour obtenir un nouveau plan de remboursement et il est signé régulièrement.Le Gouverneur de Province n’a même pas demandé l’ouverture d’un nouveau compte et même s’il en était le cas,il ne s’agirait pas d’un compte clandestin pour autant qu’il soit identifié au numéro client de la Province de l’ituri».

Au regard des éléments de réponses fournis par ce membre de l’exécutif provincial, Martyr Abedjoa, s’est dit ne pas être convaincu et transforme ladite question en interpellation contre le Gouverneur.

« Nous remercions son excellence Monsieur le ministre pour avoir accepté de venir tenter de répondre à nos questions tout en nous fournissant d’autres éléments nouveaux qui ont plus renforcés nos recherches malgré qu’il a enfoncé la situation. La question orale avec débat étant un moyen d’information tel que prévu par notre règlement intérieur, à son article 162, le chemin est donc désormais balisé pour que nous puissions interpeller son excellence Monsieur le Gouverneur de Province » , a déclaré le député provincial Martyr Abedjoa.

Il sied de noter que le député Martyr Abedjoa aimerait avoir des renseignements sur les trois correspondances qui ont été signées le 18 février 2020 à Kinshasa et à Bunia, respectivement par le Gouverneur Bamanisa et le responsable de Rawbank, avec l’absence des contreseings .

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Van masaj salonu Maraş masaj salonu Şanlıurfa masaj salonu Isparta masaj salonu Amasya masaj salonu Afyon masaj salonu Denizli masaj salonu Kayseri masaj salonu Eskişehir masaj salonu Balıkesir escort Manisa escort Aydın escort Muğla escort Maraş escort Isparta escort Afyon escort Çanakkale escort Trabzon escort Mardin escort Van escort Yalova escort Şanlıurfa escort Erzurum escort Tekirdağ escort Çağlayancerit escort Aydıncık escort Ergene escort Gönen escort Dinar escort Espiye escort Biga escort Havza escort Antalya escort Ardahan escort Anamur escort Ankara masaj salonu Alaçam escort Torbalı escort Nallıhan escort Çanakkale mutlu son Tekirdağ mutlu son Antalya mutlu son Ankara mutlu son Samsun mutlu son Bursa mutlu son Konya mutlu son Balıkesir mutlu son İzmir mutlu son İstanbul mutlu son Hatay mutlu son Diyarbakır mutlu son