Le président et le rapporteur de l’Assemblée provinciale du Haut-Uélé visés par une pétition de déchéance

0 86

Quelques députés provinciaux du Haut-Uélé ont lancé mardi 30 mars 2021, une procédure de destitution contre le président de l’organe délibérant du Haut-Uélé , Afounde Sumbu Afongenda et son rapporteur. C’est ce qui ressort d’une pétition de déchéance signée par cinq députés provinciaux.

Ces élus provinciaux Lola Nazele, Dusa Yebie, Ndombe Nesele, Liki Mabe, Ndute Ntongolo, ont enclenché cette procédure contre le Président de l’Assemblée provinciale du Haut-Uélé pour incompétence, en lui reprochant notamment : «La non organisation de l’élection du Vice-président de l’organe délibérant depuis la session ordinaire de Mars 2020  à nos jours, la volonté délibérée du président de ne pas convoquer la plénière pour le vote du budget exercice 2021 à la province du Haut-Uélé, la non clôture de la session ordinaire de septembre 2020, la non programmation régulière de la présentation du rapport complet de la gestion financière de l’Assemblée Provinciale du Haut-Uélé à la fin de chaque exercice budgétaire depuis le début de cette législature, la non présentation à la plénière du rapport de la gestion du bureau de l’Assemblée provinciale ».

S’agissant du rapporteur, il est reproché de l’incapacité physique à exercer ses fonctions. Il est frappé par les articles 84 et 92 de règlement intérieur.

A cet effet, les pétitionnaires appellent leurs collègues à voter pour le départ de ces deux membres du bureau lors de la plénière qui sera convoquée par un bureau d’âge pour examiner la question dans 48 heures, conformément au règlement d’ordre intérieur de leur bureau.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More