Nord-Kivu : 900 000 personnes visées lors de la deuxième phase de vaccination contre Covid-19

0 304

Goma, lundi 08 août 2022, le gouvernement provincial du Nord-Kivu, en collaboration avec le programme élargi de vaccination (PEV) a lancé officiellement les opérations de la deuxième phase de vaccination contre la maladie à Coronavirus sur l’ensemble de la province.

A en croire Prisca Kamala Luanda, conseillère du gouverneur militaire du Nord-Kivu en matière de la santé, cette activité vaccinale vise à atteindre les 900 mille personnes.

Sur l’ensemble de la République Démocratique du Congo, la vaccination va se faire en trois phases pour couvrir les 100 pourcent de la population. La deuxième étant bien entendu entamée à présent. Les 20 pourcent de la population devraient déjà être vaccinées d’ici la fin de l’année, selon les estimations du gouvernement provincial.

« Toutes les personnes de 18 ans et plus sont concernées par la vaccination. L’objectif général est de vacciner un plus grand nombre de la population, pour être protégé contre cette pandémie qui ravage le monde en général, la RDC et le Nord-Kivu en particulier», a précisé Prisca Kamala.

Pour Docteur Jean Bruno Nzenge de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), force est de constater un arrêt quasi total, dans le chef de la population congolaise, dans l’observance des gestes barrières recommandées pour faire face à la Covid 19.

Depuis l’avènement de la maladie à Coronavirus en République Démocratique du Congo, la province du Nord-Kivu en détient le taux record de mortalité, suivie de la capitale Kinshasa. Parlant de la morbidité, le Nord-Kivu est deuxième après Kinshasa, avec plus de 10 mille cas d’infection déjà enregistrés.

 

 

 

Félix LUBIRI, Goma

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More